Votre panier est vide !
Tout pour le musulman

Cosmétiques halal

Cosmétiques halal

D'après ce constat, la notion de HALAL est comprise dans le sens de «licéité» c'est à dire tout ce qui est conforme à la Loi islamique et ne se cantonne pas uniquement au domaine de la viande comme certains pourraient le penser. Voici en bref, un court exposé de la conception de cosmétique halal dont beaucoup de personnes doutent encore à ce sujet.

 

 

   Le bien fondé des cosmétique halal : preuve religieuse à l'appui

 

   Le thème des cosmétique halal peine à s'ancrer dans les consciences européennes par un manque d'information à ce sujet. En France, le mot «HALAL» est trop compris de manière succincte par les gens de la masse. En effet, certains savant dont le cheikh Mohamed Ali Ferkous ont détaillé  subtilement et de manière implicite sans les nommer ce que pourrait englober la notion de cosmétique halal (cf: «le jugement relatif à la vente des parfums et des produits de beauté»). En effet, sont prohibés tous produits faits à partir de fœtus humain (détritus organiques, placenta...), de fœtus animal tel que le porc ou la bête morte, ainsi que l'alcool enivrant. Le jugement va même plus loin puisque  puisqu'il y a unanimité des savants sur l'interdiction de manger ces substances illicites (donc non HALAL et HARAM) ainsi que de s'oindre le corps avec.  C'est donc à partir de ce raisonnement précis qu'émerge le concept de cosmétique halal puisqu'à contrario il existe une multitude de cosmétiques dont les composants nous sont illicites et qui sont très à la mode chez les femmes de France. Le jugement va même plus loin puisqu'il interdit la vente de produits pouvant altérer le corps et le visage.

 

 

 

Polémiques autour de la vente des cosmétique halal

 

 

   Beaucoup de gens pensent que le cosmétique halal est une pure opération commerciale visant à développer les ventes des commerçants. Le sens est plus large comme nous l'avons démontrez. Cependant, il est vrai que l'aspect marketing prime parfois et nous recommandons à certaines entreprises musulmanes commercialisant ce type de produits d'éviter les représentations humaines notamment concernant le maquillage qui sont contraires à l'esprit de l'Islam et une des choses les plus blâmable en la matière. Ce rappel survient dans le sens où la vente de cosmétique halal va de soi mais doit aussi respecter dans le cadre commercial la Législation musulmane. Ainsi, nous souhaitons revenir sur les propos d'un contrôleur de viande HALAL ayant répondu à une commerçante de cosmétiques que ces produits ne servaient à rien et que les femmes n'allaient pas en manger. Le sérieux de certains organismes de contrôle devraient être axé sur une meilleure compréhension de l'Islam. Par ailleurs, c'est dans ce sens que les autorités de contrôle malaisiennes sont les plus compétentes au monde puisqu'elles enrôlent tout les produits du quotidien dans leurs contrôles et étudient toutes les substances dans le moindre détail. Leurs méthodologies va même plus loin puisque ces autorités n'hésitent pas à qualifier en gros caractères les produits NON HALAL émanant des communautés chinoises et hindouistes présentes sur leur territoire avec obligation du port de cette mention. C'est à partir de cet empirisme qu'a pu émerger la notion de HALAL dans les cosmétiques tout droit venue de Malaisie.

 

   Il va de soi que le marché du cosmétique halal est en pleine expansion en ASIE du sud-est, au Moyen orient et que de gros efforts ont été entrepris dans ce domaine au Maroc en décembre 2014 avec l'exposition internationale du HALAL à Casablanca. Cependant, ce domaine pourra réellement se développer en France par  une meilleure compréhension de la religion. Il va de soi que le mode de consommation des musulmans concernant les produits HALAL compris au sens large (incluant également la finance islamique) ne doit pas être interpréter comme un effet de mode ou de différenciation d'une culture dominante mais comme un principe inhérent à l'Islam.

 

   

 

 

 

Préciser la recherche

Liste Grille
Nombre par page :
Classer par :
Back to Top
Loading...
Loading...
Loading...